#Eaux de vie n° 10 : Premières règles en camp scout

« Que faire lorsqu’à tout juste 13 ans, entourée de garçons et de filles du même âge ou moins, de chefs scouts de sexe masculin, lors d’un week-end „sauvage“ sans douche, sans toilettes pour deux jours et deux nuits, perdue en Alsace profonde, vous vous réveillez le second jour avec – pour la première fois (sinon ce serait moins drôle) – la surprise mensuelle des femmes, sans protection en sachant que le magasin le plus proche est à plus de 15 km à pied ?

Dans ces moments-là, les larmes et la panique prennent, dans un premier temps, le dessus…

Mais bientôt une solidarité féminine s’organise : les missions commando pour aller demander discrètement des serviettes hygiéniques à toutes les filles rencontrées dans le week-end (heureusement qu’il y a d’autres groupes scouts avec des cheftaines !), la recherche des paquets de mouchoirs (on passe au système D dans ces cas extrêmes) ameutent aussi bien les copines, les bonnes âmes compatissantes que les curieuses ! Cette mésaventure vous aura au moins prouvé qui sont vos vraies copines : celles qui sont prêtes à sacrifier leurs culottes propres pour vous les passer, quitte à remettre deux ou trois jours de suite les mêmes sous-vêtements, évidemment !

Vous vous en seriez peut-être passé, mais une dizaine d’années plus tard, cette anecdote aura le mérite de faire rire votre entourage : un bon souvenir après tout, admettrez-vous… ! »

Sarah, 21 ans, élève à l’ENS de Lyon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s