#Eaux de vie n°9 : « Dans ma chambre de bonne, j’avais juste un évier avec de l’eau froide »

« Dans ma chambre de bonne, j’avais juste un évier avec de l’eau froide, des toilettes sur le palier, au bout du couloir. Il y avait une toilette pour 20 chambres. J’avais un deux-feux électrique, donc je faisais chauffer de l’eau dans ma casserole. Ensuite, dans l’évier, je mélangeais l’eau froide et l’eau chaude – sachant qu’avec la céramique, ça refroidissait en trois secondes. Et tous les week-ends, je rentrais chez mes parents prendre un bon bain chaud, le dimanche matin. En hiver, c’était horrible. Je devais me laver successivement le haut, en laissant mes vêtements en bas ; puis je remettais le haut, et je nettoyais le bas. C’était une autre époque, on ne prenait pas notre douche tous les jours. On se lavait avec un gant de toilette, et un bain le dimanche. »

Patricia, 46 ans, ingénieure généticienne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s